En période de grand froid, on se pose souvent la question de l’impact du sport sur son organisme. On se dit qu’il est déjà agressé par le froid et qu’il ne faut pas en rajouter avec du sport. Il y a beaucoup de fausses idées qui circulent autour de ce sujet, on donc décidé de vous éclairer !

Sport et froid, bon pour la santé ?

Au niveau santé, on rencontre deux idées différentes. Les personnes qui pensent que leur organisme va être trop agressé entre l’effort et les températures. Et ceux au contraire qui aiment faire du sport quand il fait froid, l’effort étant plus important. Finalement c’est un peu plus compliqué que cela… Certes lorsqu’il fait froid vous allez brûler plus de calories pendant un footing par exemple. Notamment car notre organisme brûle déjà plus de calories lorsqu’il fait froid et de plus on doit en dépenser plus lors de nos efforts.

Mais d’un point de vue santé, il n’y a pas de problème à pratiquer un sport lorsque les températures sont basses. Contrairement à ce que l’on peut penser, le froid tue les microbes. Mais tout de même il s’agit de faire attention pour les personnes souffrant de troubles cardiaques ou respiratoires. Laissez le temps à votre corps de s’adapter avant de pratiquer une activité physique soutenue. De plus si vous pratiquez en extérieur dans une grande métropole, attention à la pollution. En effet la conjonction de l’air froid et de l’air pollué peut majorer des problèmes respiratoires. Si vous avez envie d’en savoir plus sur comment affronter l’hiver, nous avons un article plus global sur le sujet juste ici.

Les sports à pratiquer en cas de grand froid

Au niveau santé il faut donc être précautionneux lorsque l’on veut faire du sport ! Mais il faut aussi bien choisir. Il faut éviter de pratiquer des sports qui vont demander beaucoup d’intensité de manière très saccadé type Crossfit par exemple. Il faut privilégier les sports au rythme constant type jogging, ski nordique, escalade (d’intérieur bien sûr) ou encore le vélo. Après tout dépend de l’intensité que vous y mettez, privilégier l’endurance à l’effort rapide et succinct.

De plus si vous choisissez de faire de la course à pied en extérieur, pensez à ne pas trop tirer sur la corde. Votre organisme sera fatigué bien plus rapidement. Dès que vous sentez votre corps s’engourdir arrêtez-vous et couvrez-vous rapidement. C’est à ce moment là que vous risquez le plus de tomber malade.

Le sport et le froid, attention à vous

En cas de froid, comment s’habiller et se nourrir ?

Pour rebondir sur le dernier paragraphe, votre tenue est très importante en cas de grand froid. Aujourd’hui vous trouverez de nombreux équipements qui vont permettre à votre organisme de rester chaud et mieux gérer votre dépense en eau. Encore plus après l’effort, couvrez-vous rapidement avec des vêtements secs et rentrez vite dans un espace chauffé. N’hésitez pas à investir dans des gants, bonnets ou chaussettes hautes. Votre corps vous dira merci !

Au niveau de l’alimentation, pareillement il va falloir s’adapter ! En effet votre corps brûlera bien plus de calories qu’en temps normal. Préparez-vous quelques barres de céréales et des fruits en plus pour avant et après votre entraînement. Dernier conseil, hydratez-vous tout le temps ! Le froid va nullifier la sensation de déshydratation. N’attendez pas de rentrer chez vous pour ressentir ce manque. Buvez avant, pendant et juste après votre effort.

Notre avis final : le sport et le froid… Une bonne idée !

Alors oui faire du sport lorsqu’il fait froid est une bonne idée ! Cela peut vous faire du bien, relaxer vos muscles ou encore surpasser le froid ambiant. Mais prenez bien vos précautions, une alimentation surveillée et une tenue adaptée seront indispensables. De plus si vous avez des problèmes respiratoires, cardiaques ou ORL, vous feriez mieux d’attendre que les températures remontent… Ou demander l’avis de votre médecin.